Restauration du patrimoine

Réparation de semelles de piliers. (2002-2003)

Face à l'importante détérioration des fondations, des travaux d'urgence pour leur renforcement latéral ont été entrepris. Ils comprenaient un chemisage par le biais de murs de maçonnerie et béton armé (dans un cas uniquement), afin d'empêcher leur éventuel effondrement par déplacement latéral dû aux poussées des piliers. Le chantier correspondant a été effectué entre 2002 et 2003, pour un résultat très concret, puisque depuis lors aucun nouveau dommage n'est apparu, ni sur les piliers ni sur les fondations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. J’accepte | Plus de Renseignements