Restauration du patrimoine

Consolidation des zones instables du Chevet (2009-2010)

La finalisation des travaux de stabilisation structurelle de la cathédrale a mis en œuvre une série de travaux de différents types qui devaient permettre de retirer immédiatement les étaiements provisoires installés pendant les travaux précédents.


Ces chantiers ont concerné : renforcement de la fondation des piliers du presbytérium et de la croisée par un recouvrement de tout le périmètre d'une maçonnerie couronnée par un chaînage de pierre calcaire entre 50 et 60 cm d'épaisseur, prêt à recevoir les soutiens des piliers supportant les futurs arcs, chaînages et voûte de la croisée ; réparation du contrefort de la porte Santa Ana, en remplaçant la réparation précédente - datant des années 1960 - par un nouveau parement extérieur en pierre calcaire de 30 cm d'épaisseur et en réparant ses fondations et son enchaînement avec la maçonnerie existante ; repose des arcs et voûtes du bras du transept afin d'obtenir une nouvelle courbure des arcs qui leur apportera une plus grande capacité de résistance ; haubanage provisoire sur tout le périmètre du bras nord du transept à la hauteur du triforium par le biais de câbles tendus et ancrés dans les piliers de la croisée.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. J’accepte | Plus de Renseignements