Restauration du patrimoine

Corniches au-dessus des chapelles du déambulatoire (2016-2017)

Une corniche en porte-à-faux a été construite pour apporter une finition architecturale et structurelle aux contreforts du chemin de ronde du déambulatoire mais aussi pour protéger ce même chemin de ronde et les verrières qui éclairent les chapelles intérieures. Elle est formée de trois auvents en pierre de taille, à voûte plate, sur les débords minimaux des contreforts qui permettent de soulager et fermer entièrement les voûtes des chapelles.


Cette corniche voûtée forme un bord courbe, avec trois alvéoles correspondant à chacune des chapelles, sur lequel appuie la couverture du chevet dont la géométrie est définie à partir de la XX de la corniche.


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies conformément à notre politique de données personnelles. J’accepte | Plus de Renseignements